OCIM

OCIM nomme Richard Mogni au poste de Secrétaire Général

OCIM Finance SA est heureux d’annoncer la nomination de son Secrétaire Général, Richard Mogni. 

“En apportant sa solide expertise du droit international, Richard sera en charge des affaires juridiques du groupe OCIM. Son approche centrée sur la gestion de tous les risques, est totalement en phase avec notre volonté de croissance et notre philosophie d’investissement“, explique Laurent Mathiot, président du groupe OCIM.

Richard est un excellent juriste de droit international des affaires, qui a plus particulièrement développé une solide pratique du droit des fusions-acquisitions, dans le secteur des infrastructures de transport et d’énergie, et du droit minier. Sa connaissance transversale de la structuration de deals, acquise après plus de 20 ans d’expérience en fait un conseiller avisé.

Admis au Barreau de Paris en 2000, Richard démarre sa carrière comme avocat à Paris. De 2002 à 2015, Richard exerce comme Directeur Juridique (Infrastructure, Transport et Logistique) au sein du groupe Bolloré alors en charge de plus d’une trentaine de projets pour lesquels, il négocie des partenariats public-privé avec des gouvernements, des entreprises privées et des institutions financières, et ce, dans plus de 47 pays. En 2015, Richard rejoint comme associé le cabinet King & Wood Mallesons à Paris. En 2016, Richard s’associe au sein du cabinet Baker & McKenzie - Paris où, à la direction du département « Infrastructure & Project Finance », il accompagne les entreprises sur la structuration financière de leurs investissements dans les pays en développement. Il a notamment participé aux négociations qui ont vu aboutir la construction et l’exploitation en République de Guinée des centrales hydro-électriques de Souapiti et Kaleta, lesquelles assurent la fourniture d’énergie dans tout le pays.

Richard est membre du comité de rédaction de la revue du droit des affaires en Afrique qui promeut la recherche en droit des affaires sur le continent africain. À partir de 2015, il est distingué à plusieurs reprises dans le classement annuel des meilleurs avocats par le magazine francophone « Jeune Afrique » ; et en 2021, il est distingué par Acritas (Thomson Reuters) dans sa catégorie Stellar Lawyers.

Plus d'articles